09/03/2008

2008 - 8 mars - EN ROUTE POUR CHARLEROI - Assemblée générale statutaire nationale -

Ce samedi 8 mars a eu lieu à Charleroi, l'assemblée générale statutaire nationale des Médaillés et Décorés de Belgique.

La rédaction de "LA LORGNETTE" et ses divers correspondants en mission se coupent en 4 pour vous, chers membres et amis de partout des MEDAILLES et DECORES DE BELGIQUE,

LES PHOTOS DE CES MOMENTS INOUBLIABLES ?   VOIR LE BLOG  !

Mais déjà, afin de vous mettre l'eau à la bouche ...

Clin d'oeil Notre voyage vers "LA GARENNE" à CHARLEROI, près du bien connu "Spiroudôme", pour l'importante "Assemblée générale statutaire nationale",  se passait, on ne peut mieux. Dans la seconde voiture de notre ami André, nous suivions notre premier véhicule ... Certes, Mr de La Palice en aurait dit autant mais aurait utilisé le mot "carrosse". C'est bien normal ; à un moment donné, nous sommes entrés dans l'importante agglomération carolo.  Notre voiture n°1 : une Mercedes ! On la suivait ; pour tout vous dire : virage à gauche, virage à droite, revirage à gauche, Noon, à droite ! j' te dis qu'c'est à gauche etc. etc. 

TOUT A COUP, peut-être un miracle mais surgissant de mon subconscient, y enfoui depuis des années, allez savoir pourquoi ? : un "FLASH" ! Je me suis retrouvé pendant quelques minutes ... en 1945 à Warchin, mon village natal au NE. de Tournai. J'étais dans mon école des garçons où maintenant, il y a le "Comité de Quartier" ; je me suis vu sur l'estrade, face à mes condisciples dont quelques-uns essayaient de me faire rire, mon dos au tableau noir, le bureau  de mon toujours regretté instituteur Abdon Vanoverschelde, à ma gauche. C'était l'heure de la "Déclamation" comme on disait à l'époque. Sur un petit signe de la tête du "mait' d' école", je m'étais courageusement lancé vers ...

LES DEUX CHEMINS

"Un enfant au bout d'une route -  trouva tout à coup deux chemins. -  Il s'arrêta, rempli de doûte,  -  roulant son châpeau dans ses mains.  -  Sur un arbre, une planche étroite  - portait une inscription peinte en noir. -   Fallait-il prendre à gauche, à droite  - ou bien rester là jusqu'au soir ?  -  Mais l'enfant ne savait pas lire.  -  Il eut beau se gratter le nez, -  la planchette ne put lui dire : -  C'est par ici, petit, venez ! ..."

 Moralité :

Quand te prinds un GPS  -  dins eine Mercedes  -  et que te pinses à  l' donner à t 'nouvieau Présidint   -  pour qui t'mout' èt' kémin  -  Et qu'in pluss, su l' sièch' arrièr',  -  t'as deux passagères qui,  -  l' preumière, elle dit toudis : "A gauche" "A gauche" et l'aut', "A droite" "A droite" -  et tout chà, au même momint.  -  Et bin, quind t'es dins l'auto qui suit, -  Te peux t' dire, qu' à c'momint-là, te n'te sins po bin et t'as comm' eul coeur malate !  -  Heureus'mint, qu' dins no' cariole  - notre chauffeur , notre André, au bout d'une route, trouva tout à coup deux chemins.  -  Il s'arrêta, Neooon ! Il RALENTIT, rempli de doûte ... Neooon ! SANS aucun doûte, et raconta :

"T'in fais po ! Dins l' Mercedes, i zéont un GPS  -  Qui a comme marque un néom comme "Gamin",  -  Ch'est l'machin d' not' nouvieau Présidint. -  Mais avec chà, qu'on dit c' qu'on veut, mais i roul'tent tout à leu' zaise ..."

N'impêche ! Comme chà, on est arrivés tertouss' ... in beonne santé.  On étéot tellmint contints qu'on a laissé eul portchière tout grant' ouvert' ! Et ch'est quelqu'un d' Charleroi qui est v'nu l'dire. I aveot même déjà sonné à l' polisse mais i n'ont pas du v'nir pasque Guy qui est chef là-d'dins,  i leu' za dit que ch' nétéot rien - Booooh ! Pour chà, n'tins fais poooos !  - On va aller à l' réuniéon national' et après, minger in morcieau et boire in keop ! Et après chà, on r'viendra vir' les Tournisiens.

Et mi, dins c' touillache ? Et beh, j'espère bin qui n' m'in voudreont pos, sineon pou' m' plache à "LA LORGNETTE" chà sint monvais ! Triste

Chers amis des "Médaillés et Décorés" de Belgique, de France et de Navarre, j'ai voulu "ressortir", juste pour cette gentille anecdote, notre bon vieux picard du Tournaisis. Il n'y a pas que le "Ch'Ti du Nord" de nos amis de France ! HEEEIN ! Certes, certains n'assimileront qu'imparfaitement, notre accent savoureux ; qu'ils nous pardonnent. Nous aussi, nous sommes avides d'entendre un peu de leur patois lors de prochaines réunions.

J'ose croire, qu'avant d'apprécier la magnifique série de photos dans ce blog, vous aurez pardonné mon intrusion ... linguistique.

 Jacques DCK "La Lorgnette"

15:15 Écrit par SRPMDB dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bienvenue chez les Cht'is! Merci Jacques pour ces commentaires savoureux et tu devrais te proposer à Dany Boon pour les Cht'is 2!

Écrit par : André | 10/03/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.